Europe numérique : Internet, libertés et élections européennes.

Paris, le 26 mai 2009 - Les citoyens interpellent les candidats aux élections européennes sur le respect des libertés fondamentales sur Internet. Neutralité du réseau, « riposte graduée », filtrage des contenus et droit d'auteur à l'ère du numérique sont autant de questions brûlantes dans l'actualité en France et dans le reste de l'Europe. Alors que la campagne pour les élections du 7 juin 2009 démarre, les candidats sont invités à répondre à des questions simples concernant ces enjeux fondamentaux pour l'avenir des sociétés européennes.

De nombreux citoyens internautes ont découvert le fonctionnement de la démocratie représentative autour de l'examen mouvementé et très controversé de la loi HADOPIDossier HADOPI: http://www.laquadrature.net/HADOPI en France, et du « Paquet Telecom » en Europe Dossier Paquet Telecom: http://www.laquadrature.net/Telecoms_Package. Les questions de la protection du droit d'auteur, de la place des technologies numériques dans nos sociétés en réseau, et les questions de la protection des libertés individuelles à l'ère numérique, sont désormais centralesLOPPSI: http://www.laquadrature.net/wiki/LOPPSI_projet_de_loi_du_gouvernement. Elles structurent l'avenir de notre économie, de notre culture et de nos sociétés européennes.

Conscients de l'importance du Parlement européen et de ses députés élus le 7 juin 2009 prochain, les citoyens ont rédigé un court questionnaire afin d'interpeller et d'interroger les candidats : Quatre questions auxquelles les têtes de liste et tous les candidats en position éligible sont invités à répondre par oui ou par non, et s'ils le souhaitent, à développer leurs positions.

« Les examens tumultueux du Paquet Telecom européen et de la loi HADOPI en France ont prouvé combien les questions des libertés individuelles à l'ère numérique étaient fondamentales et structurantes. À l'heure d'un inquiétant désintérêt pour le scrutin du 7 juin et les institutions européennes en général, il est urgent que les candidats rassurent nos concitoyens en affirmant des positions claires sur ces enjeux.» déclare Julien Rabier, porte-parole de l'initiative Europe Numérique.

L'initiative citoyenne créée pour l'occasion invite tous les citoyens épris de liberté à se saisir de ce questionnaire et à aller à la rencontre des candidats de leur circonscription pour les inviter à y répondre. Les réponses seront publiées, et les résultats présentés de façon synthétique plusieurs jours avant le scrutin.